Compte rendu du Conseil d’école n°1 2014-2015

Compte-rendu de la réunion du Conseil d’Ecole du mardi 4 novembre 2014

Ecole élémentaire intercommunale André Weckmann à ROESCHWOOG

Présents :

Enseignants: Mmes  NIEDERGESÄSS, KOEHLHOEFFER, VERRAT, JAMOIS, VETTER, KOPPITZ, KLIPPFEL, GEFFRE, WITTMANN, GUDDEI, KOCHER.

Représentants des communes: M. LORENTZ (Président du SIVU et Maire de Roeschwoog), Mme MULLER (adjointe au Maire de Leutenheim), Mme KIEFFER (adjointe au Maire de Roeschwoog).

Représentants élus de parents d’élèves titulaires : Mesdames HELLMANN, SCHLOSSER, BARTHEL, STAMBACH, LEMARCHAND, HAUSHALTER, LEPERS et MARTZLOFF et Messieurs SPRINGER et HUGNET.

Excusés: M. ARDOUIN (Inspecteur de l’Education Nationale), M JANUS (maire de Fort-Louis), M. PHILIPPS (Maire de Neuhaeusel), Mme DURRMANN (enseignante), Mme CANEVET (enseignante).

Ouverture de la séance à 18h00.

Mme Niedergesäss souhaite la bienvenue aux nouveaux représentants de parents d’élèves et aux professeurs. Tour de table et présentation de l’équipe enseignante, des élus et des représentants de parents d’élèves.

A noter que :

- Mme Kocher complète la demi-décharge de direction de Mme Niedergesäss,

- Mme Guddei complète un quart temps chez Mme Vetter et un quart temps chez Mme Jamois.

- Mme. GEFFRE ZIL, remplace Mme Durrmann en congé maladie dans la classe de CM1/CM2.

 

  1. 1.      Installations des nouveaux représentants de parents d’élèves et résultats des votes.

Résultats des élections des représentants de parents d’élèves qui ont eu lieu le 10 octobre 2014 :

- 10 élus (10 titulaires) de la liste de Mme Helmann, liste unique élue avec 100 % des votes.

- détails : 393 inscrits, 132 votants, taux de participation : 33.59%.

La liste ainsi que le détail des résultats sont affichés à l’école.

  1. 2.      Règlement de l’école.

Compte tenu des changements des rythmes scolaires et de la parution le  10 juillet 2014 d’un nouveau règlement type départemental des écoles au Bulletin Officiel de l’Education Nationale, le règlement de l’école a été fortement modifié. La version bas-rhinoise du règlement type étant encore en cours d’élaboration, le règlement de l’école ne sera édité qu’une fois la vérification de son adéquation avec le règlement type du département faite. Le règlement sera alors distribué aux élèves qui le colleront dans leur cahier de liaison ou de correspondance et il sera à signer par les parents et par les élèves.

 

Un préambule rappelant les principes et les valeurs du service public de l’Education a été ajouté. Le point fréquentation et vie scolaire a été scindé en deux paragraphes : fréquentation et Règles de vie scolaire qui rappelle les droits et les obligations de tous les acteurs de l’école.

Il a été rappelé que l’accès aux locaux scolaires des personnes étrangères au service est soumis à l’autorisation du directeur.

Pour rappel, il est bienvenu de venir se présenter au bureau de direction ou à la directrice elle-même lorsque l’on souhaite accéder à l’intérieur de l’école et ce, avant de monter à l’étage.

L’accès à l’étage est interdit en dehors du temps scolaire, les classes sont fermées à clefs au départ des enseignants afin notamment de protéger le matériel qui s’y trouve. Les enfants doivent à la fin des cours emmener les affaires (affaires scolaires, vestes,..) dont ils auront besoin, même les enfants qui vont au périscolaire.

Concernant le point de la laïcité, un représentant de parents pose la question de la présence d’une croix dans l’entrée de l’école. L’école en tant que bâtiment appartient à la mairie. L’équipe enseignante fait quant à  elle respecter les principes de moralité et de laïcité de tous les acteurs de l’école.

Un rappel est fait concernant les absences qui doivent être signalées rapidement dès le matin par mail ou par téléphone. Les absences injustifiées et/ou régulières seront signalées.

Concernant l’interdiction de fumer dans les locaux, elle s’applique aussi aux parents accompagnateurs de sorties et de rencontres sportives, même si nous sortons de l’enceinte scolaire.

Les téléphones portables, en tant qu’éléments perturbateurs ne sont pas admis. Et tout état de cause, l’école ne pourra être tenue responsable, de la casse, du vol ou de la détérioration d’objets de valeur que l’élève aurait introduit (téléphone, console de jeux, bijoux,…)

La directrice souhaite que l’interdiction des sucreries (bonbons) soit rajoutée derrière celle existante des chewing-gums.           La majorité du Conseil d’Ecole s’y oppose, les parents souhaitant que le fait de manger ou non des bonbons reste de la responsabilité des parents. La directrice s’étonne de ce refus. Si les parents souhaitent donner des bonbons à leurs enfants, ils ont tout le temps hors scolaire pour leur gâter les dents. A l’école, les enfants n’ont pas la possibilité de se brosser les dents après cette consommation de sucre blanc. Le sujet est mis entre parenthèse et sera ré abordé dans le point «  collation ».

Il est aussi rappelé l’obligation faite d’avoir une assurance scolaire (responsabilité civile  + accident corporel) pour pouvoir participer aux sorties facultatives (toute sortie se déroulant tout ou partie en dehors du temps scolaire).

Le règlement a été discuté avec les membres du Conseil d’école. De légères modifications seront encore apportées pour tenir compte des remarques pertinentes.

Vote du règlement dans la version présentée : 18 pour, 1 contre et 1 abstention.

 

  1. 3.      Effectifs de l’école.

Les effectifs actuels sont les suivants :

* CP monolingues : 21 ; CP/CE1 monolingues : 21 (10 + 11), CE1 monolingues : 23 ; CE2 monolingues : 28 ; CE2/CM1 monolingues : 27 (9 + 18) ; CM1/CM2 monolingues : 25 (16 + 9), CM2 monolingues : 26 ;

* CP bilingues : 16 ; CE1/CE2 bilingues : 28 (15 + 13) et CM1/CM2 bilingues : 23 (13 + 10).

Sont donc inscrits dans notre établissement 238 élèves.

  1. 4.      a) Activités et sorties des différentes classes.

* Les élèves des classes de Mmes Vetter, Jamois, Koehlhoeffer, Wittmann et Geffre (CP/CE1, CP, CE2, CM1/CM2bil, CM1/CM2 ), bénéficient les jeudis matin d’un cycle piscine à Drusenheim jusqu’aux vacances de Noël. 9 des 10 classes de l’école bénéficieront d’un cycle natation cette année.

* Les CE1 de Mme Vetter et les CP de Mme Jamois  vont travailler sur le thème de l’opéra dans le cadre d’un projet ACMISA ; ils bénéficieront de l’intervention d’une chanteuse lyrique professionnelle pour monter un petit opéra pour la fête de l’école. Ils se rendront aussi à l’opéra de Strasbourg pour voir « la Belle au bois dormant ». Ce projet a un coût. Il sera financé en partie par l’ACMISA puisque le projet a été retenu (nous ne savons pas encore à quelle hauteur), pour une autre partie par le SIVU. L’association de l’école versera aussi une subvention.

* Les CP/CE1 de Mme Koppitz travaillent sur un projet «  autour du monde ». Le fil conducteur part d’une correspondance avec plusieurs écoles, dont une école « mystère ». Les élèves qui ont posté leurs lettres attendent le retour pour savoir avec qui ils correspondent et dans quelle partie du monde. Une correspondance par mail est aussi en cours avec une école au Canada.  Les élèves découvriront grâce à ce projet différents pays et continents.

* Les CE2 de Mme Koehlhoffer correspondent avec l’école de Larmor Plage. Un travail autour de la création d’un conte sera réalisé. Sa mise en scène sera travaillée lors de la classe transplantée.

* Les CM1/CM2 monolingues de Mme Durmann, les CM1/CM2 bilingues de Mme Wittmann et les CM2 monolingues de Mmes Niedergesäss et Kocher :

- sortie au château de Schwetzingen en Allemagne pour les CM2 dans le cadre des apprentissages d’histoire/histoires des Arts du CM2 au mois d’avril, le château et ses jardins sont actuellement en travaux ;

- 6 séances de ski de fond auront lieu en Allemagne dès que le taux d’enneigement le permettra et que les autorisations et formulaires nécessaires seront en notre possession.

- participeront aux épreuves de « Maths sans frontières » avec jumelage des 6ème de Soufflenheim pour les classes monolingues. Ces épreuves sont préparées tout au long de l’année, notamment lors des séances de mathématiques du mercredi matin. Elles s’inscrivent parfaitement dans le projet d’école et renforcent le lien école-collège.

* Les CM1/CM2 monolingues avec Mme Geffre et les CM2 monolingues avec Mme Niedergesäss ou Mme Kocher ont fait ou feront les sorties suivantes :

- lundi 20 octobre 2014 : sortie au Hartmannswillerkopf avec visite de la crypte, du cimetière et des tranchées françaises et allemandes, dans le cadre du centenaire de la 1ère Guerre Mondiale.

- mardi 6 janvier 2015 : visite du Fort de Mutzig dans le même cadre.

- courant janvier : visite du musée de la sismologie avec ateliers, en lien avec le programme de sciences. Ce musée n’est pas ouvert au public. Il ouvre ses portes aux scolaires depuis peu et gratuitement. Les élèves se rendront en train à Strasbourg. Une demande de subvention de ce trajet en TER est faite au SIVU.

* Les CM1/CM2 avec Mme Geffre et les CE2/CM1 avec Mme Klipfel iront visiter le Haut-Koenigsbourg.

* Les élèves des classes de Mmes Canevet, Verrat, Koehlhoeffer et Klipfel (CE1/CE2 bil, CP bil , CE2 et CE2/CM1 ) partiront en classes transplantées au Liebfrauenberg ( au nord du département) à la fin du mois de janvier. Ces classes transplantées seront subventionnées par le SIVU et l’association de l’école. A ce propos, l’association de l’école organise le vendredi 14 novembre à 17h une bourse aux jouets dont les bénéfices seront reversés en subventions pour ces voyages. Les jouets invendus seront donnés à des œuvres caritatives pour les enfants dans le besoin (orphelinat de Strasbourg par ex). Une subvention a aussi été demandée auprès du Crédit Mutuel qui a un fond pour les projets « nature ».

* Les CM1/CM2 bilingues de Mme Wittmann devraient partir en classe transplantée en Allemagne durant l’année scolaire.

* L’ensemble du cycle 3 (y compris CE2 bilingues) , soit 6 classes , participent au concours « le marathon de l’orthographe ». Concours composé de dictées régulières sous plusieurs formes. Ces épreuves rentrent parfaitement dans le projet d’école.

* Les trois classes bilingues ont une correspondance avec l’école allemande d’Ottersdorf. 4 échanges entre les classes auront lieu ( les correspondants seront reçus deux fois le 25/11/14 et le 21/05/15 et nos classes iront les voir deux fois le 06/02/15 et le 25/06/15 , notamment pendant la période de carnaval, puis pour la fête de la musique).

b) Activités concernant toutes les classes de l’école.

* Tous les enfants de l’école ont participé à la rencontre d’athlétisme interclasses et inter écoles de « L’école la plus sportive » en octobre pour les cycles 2 et le 6 novembre pour les cycles 3 (report dû aux conditions météorologiques. )

* La fête de l’école aura lieu cette année le vendredi 28 mars.

Questions des parents :

Certains parents se sont plaints du manque de place (une partie de l’assistance reste debout). L’organisation de l’espace sera revue pour garder un maximum de places dans la salle principale. Pour rappel : Les parents ne doivent pas laisser leurs enfants courir et perturber les déplacements et le spectacle.

- Pourquoi ne pas faire la fête de l’école un samedi ? Rester le soir jusqu’à 21h c’est tard pour les enfants.

Les fêtes étaient jusqu’à il y a 4 ans faites les samedis matin en juin. Se posait le problème des tournois sportifs et autres activités qui avaient lieu en même temps. Certains se plaignaient d’être obligé de manger rapidement ou bien des élèves ne participaient pas pour privilégier la rencontre sportive de leur club. Nous avons donc déplacé la fête un vendredi soir au 2ème trimestre et cela a eu beaucoup de succès. Le spectacle commence à 19h, ce qui est relativement tôt. Nous ne pouvons pas avancer cette heure au risque d’empêcher les parents qui travaillent d’assister au spectacle de leur enfant.

De plus, les enseignants (comme les parents qui aident) donnent de leur temps personnel en dehors du temps scolaire pour organiser un tel évènement. Cela représente un gros investissement bénévole. Si les retours ne sont que négatifs, nous ne ferons plus de fête….

 

  1. 5.      Evaluations pour l’année scolaire 2013/2014.

Les élèves de CM2, comme les années précédentes, passeront les épreuves d’évaluations départementales en allemand pour attester de leur niveau de langue. (Cadre européen commun de référence pour les langues) ; niveau A1+ pour les CM2 monolingues, niveau A2 pour les CM2 bilingues.

Les élèves de CP ont passé les épreuves d’évaluation de début CP qui servent d’outils aux enseignants pour déceler les difficultés et les réussites des élèves et adapter les apprentissages.

 

  1. La collation à l’école

L’Inspection de l’Education Nationale, a rappelé les recommandations de l’Agence Régionale de la Santé : la collation matinale n’est ni obligatoire, ni systématique, qu’aucun argument nutritionnel ne la justifie. Elle modifie les rythmes alimentaires des enfants et augmente les apports caloriques. Elle rajoute souvent des aliments gras et sucrés à des prises alimentaires déjà trop grasses et trop sucrées. Si toutefois cette collation devait avoir lieu, il faudrait qu’elle se situe au moins 2h avant le repas.

Le Conseil de l’école maternelle de Roeschwoog, n’a pas supprimé cette collation, mais n’acceptera plus que les goûters faits de fruits ou de légumes. Seul le goûter du mercredi est laissé libre.

Mme Niedergesäss souhaite que les goûters, qui ne sont déjà plus obligatoires en élémentaire, soient supprimés ou à défaut alignés sur ceux de la maternelle en demandant à ce qu’ils soient composés de fruits ou de légumes frais.

 

Les représentants de parents d’élèves présents sont fortement opposés dans leur majorité à la suppression du goûter et même à l’imposition du contenu, qui ne devrait relever que de la responsabilité des parents et non de l’Education Nationale. Certains enfants ne prenant pas de petits déjeuners, le goûter est nécessaire. D’autre part, ce n’est pas à l’école d’interdire les bonbons si les parents veulent en donner.

La directrice rappelle que rien ne justifie la prise de sucreries à l’école (certains enfants ont encore des goûters composés de bonbons…), que l’éducation à la nutrition fait partie des programmes scolaires. Que la responsabilité des parents serait de veiller à ce que les enfants aient mangé correctement avant d’arriver à l’école.

Le débat est houleux et les désaccords persistent entre les membres du Conseil d’Ecole.

La directrice propose que, dans un premier temps, une note soit faite aux parents, en les invitant à proposer, pour ceux qui le prenne, un goûter composé de fruits ou de légumes, en rappelant les recommandations de l’Agence Régionale de la Santé. Suite au retour d’observation, le sujet sera ré abordé au Conseil d’Ecole du 2ème trimestre. Par contre, si l’interdiction formelle des bonbons à l’école ne sera pas notifiée dans le règlement intérieur, la prise de bonbons ne sera pas admise à 10h, car ce n’est en aucun cas un goûter.

 

  1. 7.      Le Projet d’Ecole

 

Le Projet d’Ecole 2011/2014 a été prolongé une 4ème année. Le nouveau projet d’école sera rédigé durant cette année scolaire pour entrer en application à la rentrée 2015. Cela permettra au Projet d’Ecole de s’aligner et d’être rédigé en accord avec les Projets d’Etablissements des Collèges. Dans les nouveaux programmes, les cycles sont modifiés. Le cycle I sera composé de la Petite Section, Moyenne Section et Grande Section. Le cycle II se composera du CP, CE1, et CE2. Le cycle III regroupera le CM1, CM2 et la 6ème. Il est donc important que les différents projets fonctionnent sur le même rythme et avec des objectifs communs. Pour cette année, le projet d’école en cours est donc reconduit. Certaines fiches ont été renouvelées et un travail de rédaction de nouvelles fiches action a eu lieu. Les objectifs restent les mêmes :

Au cycle II:

Dans le domaine « Traiter la difficulté scolaire en permettant à l’élève de développer une culture générale commune et d’améliorer la compréhension globale et fine de différents types d’écrits » :

Dans le domaine « Traiter la difficulté scolaire en permettant à l’élève de développer ses connaissances pour écrire lisiblement et de manière autonome » :

Dans le domaine « Traiter la difficulté scolaire en permettant à l’élève d’améliorer ses compétences en résolution de problèmes » :

Au cycle III:

Dans le domaine « Traiter la difficulté scolaire en permettant à l’élève d’améliorer ses compétences en résolution de problèmes » :

Dans le domaine « Traiter la difficulté scolaire en permettant à l’élève de développer une culture générale commune et d’améliorer la compréhension globale et fine des différents types d’écrits » :

Dans le domaine « Traiter la difficulté scolaire en permettant à l’élève de développer ses connaissances pour écrire lisiblement et de manière autonome. »

 

  1. 8.      Les dotations du SIVU et mot du Président du SIVU.

* Subventions :

Le SIVU participera à hauteur de 18 euros par enfant pour les classes transplantées (5 classes : 118 élèves)

Pour les 2 classes de cycle 3 qui se rendront à Strasbourg pour aller au musée de la sismologie, le SIVU prendrait en charge le transport en TER .

Une subvention a été allouée pour l’achat de livres et albums en allemand pour les classes bilingues.

* Installations diverses et investissements dans du nouveau mobilier :

Le mobilier a fini d’être installé dans toutes les classes. Il ne reste plus de matériel ancien.

Cette année civile le SIVU a fait installer deux nouveaux TBI : un pour la classe de CP bilingue, l’autre pour la classe de CM2.

La directrice remercie le SIVU pour les subventions et investissements réalisés en faveur des élèves.

* Mot du Président du SIVU et maire de Roeschwoog :

Le Président du SIVU remercie les enseignants pour les nombreux projets mis en place.

Il souhaite noter que la réforme des rythmes scolaires coûte beaucoup d’argent au SIVU pour qui il est difficile de financer toutes les activités. Une subvention de 90 euros par élève aurait dû être versée dans le cadre de cette réforme. Or, à ce jour, rien n’a été versé. De plus, il ne serait plus question de 90 euros alloués, mais de 50 euros, contrairement à ce qui a été dit..

Les élèves prenant le bus de Leutenheim ont rencontré des problèmes d’horaires, le bus arrivant en retard plusieurs matins d’affilée. Le Conseil Général en a été informé et a pris contact avec la compagnie de bus. Le problème à ce jour semble résolu. La Directrice signalera si de nouveaux incidents devaient apparaitre.

Le 10 novembre 2014, les enfants se rendront à la MOC dans le cadre des célébrations de l’armistice (voir ci-dessus). M le Maire invite tous les enfants et leurs parents à se rendre le 11 novembre aux célébrations qui auront lieu au monument aux morts à 10h30.

Pour le marché de Noël de la commune de Roeschwoog, un grand concours de dessin de cartes de vœux est proposé aux élèves sur le thème de «Noël alsacien ». Les cartes vierges ont été distribuées aux enfants, le retour doit se faire avant le jeudi 20 novembre 2014. Les meilleures cartes seront primées.

Au mois de juin, pour la fête de la Musique, M Le Maire invite les classes à venir chanter.

 

  1. 9.      Informations sur l’association de l’école.

Les dépenses de l’association d’école proviennent essentiellement du financement des sorties, des classes transplantées (83% des dépenses), et du petit matériel de bricolage (2 % des dépenses) que les enfants ramènent à la maison. L’association a aussi financé les licences USEP des élèves (4 % des dépenses). Toutes les sorties USEP sont intégralement payées par l’association.

Pour rappel, tout le matériel nécessaire à la scolarité et au fonctionnement de l’école est payé par le SIVU et non par l’association.

Le bilan de l’exercice 2013/2014 est positif de 1326 euros (moins de  4% des recettes). Cet argent sera réinvesti cette année scolaire dans les sorties et classes transplantées.

Mmes WILLIG et MARTZLOFF ont été les commissaires aux comptes.

Nous remercions tous les parents qui se sont investis tout au long de l’année, en participant aux divers projets et en apportant leur soutien.

 

  1. 10.  Questions des représentants des parents d’élèves.

* Qu’en est-il des rythmes scolaires ? Les représentants de parents d’élèves constatent plus de fatigue chez leurs enfants, qu’en est-il à l’école ?

L’équipe enseignante a revu tous les emplois du temps des classes pour s’adapter au mieux aux rythmes de l’enfant. La récréation du matin a été rallongée, celle de l’après-midi supprimée (puisqu’il ne reste qu’une heure trente de cours) et remplacée par une pause toilette pour les élèves de cycle 2 et par des activités de rupture pour les deux cycles. La place des différents types d’apprentissage a aussi été repensée et adaptée. Concernant le mercredi matin, l’équipe enseignante a fait le choix de travailler en décloisonnement par compétences.

Concernant la fatigue, il est trop tôt dans l’année pour faire un constat qui puisse être imputé directement ou pas aux nouveaux rythmes. Nous verrons au terme de l’année scolaire quel est le bilan de ce point de vue.

Concernant les NAP, organisées par le SIVU, elles se concentrent sur une ou deux journées en fonction des disponibilités des animateurs. Le SIVU tient à ce que les animateurs soient de personnels qualifiés. Tout le monde n’est pas apte à encadrer des groupes d’enfants. Le SIVU cherche encore un intervenant pour des cours d’alsacien et pour un atelier arboriculture. Un constat cependant: les effectifs sont bien plus bas que les prévisions : seul un quart de ce qui a été prévu. Mme Haushalter, directrice du périscolaire et représentante de parents rappelle que le périscolaire propose tous les soirs des activités « gratuites » (sans surcoût par rapport aux frais de garde).

* L’heure de début des cours peut-elle revenir à 8h15 comme les années précédentes au lieu de 8h05 comme cette année ? Le bus de Leutenheim a accusé des retards à cause du passage du TER qui bloque la route à 8h00.

M le Président du SIVU n’est pas opposé à un changement d’horaire pour l’an prochain, à la condition que ce changement soit un choix d’une majorité de parents et que l’enquête pour le déterminer soit concise (deux choix d’horaires) et faite avant la fin janvier 2015. En effet, la décision devra être validée par le conseil d’école, puis transmise au Conseil Général dès le début de l’année civile pour que cela puisse être pris en compte pour l’organisation des transports scolaires. Mme Niedergesäss se propose pour la rédaction et l’organisation de cette enquête qui sera faite début janvier 2015.

* Remarque des parents des classes bilingues : les élèves ont classe le mercredi matin en élémentaire, mais ensuite le samedi matin au collège de Seltz. Cela pose problème pour les fratries, sachant qu’en plus des modifications ont été faites au collège pour cause d’absentéisme massif : les samedis avant les vacances scolaires sont remplacés par des mercredis …. N’y-a-t-il pas une harmonisation possible ?

Cette remarque sera remontée par le biais du rapport du Conseil d’Ecole et lors des liaisons Ecole –Collège avec le collège de Seltz en cours d’année.

 

Ce premier Conseil d’Ecole s’achève à 20h40.

Le prochain Conseil d’Ecole aura lieu le mardi 20 janvier 2015 à 18h.

Fait à Roeschwoog, le 7 novembre 2014.

Vous naviguez dans